Après avoir effectué un stage de perfectionnement en Martinique à Bellefontaine et Trinité (du 08 au 12 juillet), la Corsair Foot Academy s’est déplacée en Guadeloupe aux Abymes, Petit-Canal, Sainte-Anne, Sainte-Rose et Gourbeyre, afin de poursuivre son stage dédié aux Antilles. Pendant cinq jours, de nombreux jeunes âgés de 12 à 15 ans passionnés par le football bénéficient ainsi de conseils d’anciens footballeurs professionnels de renom lors d’entraînements déjà bien rythmés. Ancien international brésilien, Sonny Anderson a accepté de répondre à trois questions.

Entretien audio :

Retranscription de l’interview :

Quelles sont vos premières impressions concernant ce stage de perfectionnement ?

« Mes premières impressions sont bonnes. C’est dans la continuité du très bon travail de Corsair Foot Academy avec Luc Sonor depuis quatre ans. Pour cette quatrième année, les entraînements se déroulent bien. Le travail est sérieux. On va essayer de faire progresser en une semaine ces jeunes joueurs de la Guadeloupe pour pouvoir leur donner la possibilité de partir en France métropolitaine. Donc, leur donner la possibilité de jouer et d’apprendre. C’est bien, il y a de bonnes choses comme il y a des mauvaises aussi. Mais on reste toujours dans le plaisir de jouer au football et c’est une bonne chose ».

Lyon se prépare pour une nouvelle saison et il y a beaucoup de recrues. Que pensez-vous de tout cela ?

« C’est bien. Je pense surtout que la meilleure recrue est le duo Juninho (directeur sportif de l’OL) et Sylvinho (nouvel entraîneur du club rhodanien). Après, il faut leur donner le temps de tout mettre en place. Pour l’instant, tout ce qu’ils sont en train de faire reste cohérent. On verra la saison prochaine si ça marche ».

Enfin, le Brésil a remporté la Copa América cet été. Je suppose que vous êtes un homme heureux…

« Oui ! À chaque fois que le Brésil disputait une Copa América à domicile, l’équipe gagnait. Et encore une fois cette année. On remporte la demi-finale contre notre rival, l’Argentine. Après, en finale c’était un peu plus compliqué contre le Pérou mais nous avons emporté la victoire quand même. C’était très important de gagner lorsqu’on se souvient de ce qui s’est passé lors de la Coupe du monde 2014 au Brésil. Donc soulever la Copa América au Brésil c’est très bien. Je suis content ».