20160422_170757

 

Est-ce que vous craignez vos prochains adversaires qui sont la République Dominicaine et Trinidad ?

« Oui nous les craignons beaucoup car ce sont deux grandes équipes de la Caraïbe. Je ne veux pas minimiser la Martinique mais il faut reconnaître que ces équipes ont l’habitude de jouer contre meilleur que nous. Les matchs ne se ressemblent pas mais je crois qu’il faudra être prudent et être déterminé pour pouvoir passer ce tour.»

Vous vous appuyez toujours sur la base de joueurs professionnels ?

«La base de l’équipe ne change pas. Néanmoins, il y a Bruno Grougi et Johan Audel, deux joueurs importants de notre système de jeu qui ne pourront pas venir pour diverses raisons. Maintenant c’est à nous de faire ce qu’il faut pour pouvoir les remplacer et qualifier la Martinique pour la Gold Cup!»

Quelle est la stratégie pour affronter ces grosses équipes ?

« Défendre n’est pas dans mes gènes ! Nous serons sur la pelouse pour jouer ! Maintenant on ne connaît pas très bien ces deux équipes. On s’est renseigné:  il faudra faire attention et aussi bien observer quand on sera face à nos adversaires.»