Grâce au dispositif Inser’Foot, quatorze jeunes martiniquais (17 à 26 ans) ont participé à un voyage de trois semaines en Europe. Une initiative qui vise à l’insertion professionnelle par le football. L’une des jeunes du groupe, Sophie Al Jesri n’a pas caché son enthousiasme suite à ce stage en Europe (Lisses, Paris, Strasbourg, Bruxelles, Prague et Amsterdam).

Interview de Sophie Al Jesri :

Qu’est-ce que tu retiens de ce voyage avec Inser’Foot ?

« C’était une mission européenne très riche ! On a vraiment appris beaucoup de choses : notre place dans l’Europe, notre statut européen en tant que Caribéens et en tant que Martiniquais. On a eu l’occasion de se rendre au parlement européen, à la maison de l’histoire européenne. On a vraiment appris le patrimoine et l’histoire de l’Europe. C’était très intéressant. Puis, on a eu l’occasion de faire des rencontres sportives et citoyennes. Ça a permis au groupe de gagner en maturité. C’était vraiment très bien. »

Personnellement, qu’est-ce que tu as appris ?

« En termes de débrouillardise j’ai bien appris. On a voyagé autant en France que dans des pays étrangers. On a été à Prague en République tchèque et à Amsterdam en Hollande. Donc on devait être débrouillards pour les transports ou encore pour rencontrer, parler et échanger avec des associations sportives et citoyennes. On gagne forcément en maturité. Moi, je peux dire que j’ai gagné en maturité. J’avais déjà vécu en France. Mais j’ai pris ce que j’avais à prendre de ce voyage. Je veux essayer de développer des choses plus intéressantes ici par rapport à ce qu’on a vu là-bas : l’avancée sportive et les opportunités que possèdent les citoyens européens. »

As-tu des projets ?

« Oui j’ai des projets qui touchent surtout le sport féminin et principalement le football féminin ici. Ça ne sera pas pour tout de suite ; le temps d’acquérir plus d’expérience et de compétences sportives à ce niveau mais ça viendra. »