Lors de la victoire contre le Stade Spiritain (5-0), le New-Club de Petit-Bourg a assuré sa montée en Régional 1. Lors de la rencontre, le capitaine de l’équipe Joeffrey Arnerin a également marqué un quadruplé.

.

Interview de Joefrrey Arnerin après la victoire du New-Club contre le Stade Spiritain (5-0) :

Après ce derby contre le Stade Spiritain (5-0), vous montez en R1. Que ressens-tu ?

« De la joie ! Tout au long de la saison, on a fixé des objectifs. Et là l’objectif c’était la montée en R1. Donc comme on le voit, on a validé notre billet pour la Régionale 1. C’est une récompense ! Tout au long de la saison, on a quand même été assidus. Tout le monde était tout le temps présent aux entraînements. Après, on a eu des petits coups durs. C’est bien normal car une saison est longue. Mais, on a un staff qui sait travailler, qui a de la matière et qu’on a su écouter. Voilà, ça porte ses fruits. Comme vous voyez, on gagne 5 buts à 0 contre le Stade Spiritain. »

En plus tu marques un quadruplé. Là aussi, ce sont les efforts qui payent pour toi…

« Oui absolument ! On a un objectif collectif mais quand même je pense que chaque joueur parmi nous a ses objectifs. Moi, mon objectif est de battre mon record de 35 buts. Là, j’en suis à 30. J’espère que le coach pourra me mettre le week-end prochain pour essayer de battre au moins ce record. Mais, même si je ne le bats pas en tout cas c’est la fête. Je suis content pour mon groupe, pour moi-même et pour Petit-Bourg. On le mérite. Ça fait des années qu’on travaille pour. À chaque fois, on arrive au pied. Là, c’est la cerise sur le gâteau cette saison. »

Le travail paye effectivement. À ce propos que pourrais-tu dire de ton coach Charles Bonix et de ses spécificités ?

« Il en a beaucoup ! Si je commence à parler… Il en a vraiment beaucoup. Mais ce staff, tu sens qu’ils aiment travailler et ils aiment ce qu’ils font. Ça porte ses fruits. La preuve, il y a plein de gens qui viennent nous voir et qui viennent nous féliciter par rapport à notre style de jeu. Je pense que c’est vraiment grâce au coach. Il y a de la matière dans notre groupe. Mais je pense que 70% c’est lui, après le reste c’est nous. Mais en tout cas ce staff-là, je ne peux que dire de bonnes choses parce que tu sens qu’ils ont envie et ils aiment ce qu’ils font. Je pense que c’est le maître mot de cette saison-là. »

Ici : (re)visionnez la victoire du New-Club contre le Stade Spiritain (5-0). Un succès synonyme de montée en R1.

.