À quelques heures de la rencontre entre la Martinique et le Panama, Marc Collat fait le point sur le groupe et s’exprime sur son adversaire.

Interview de Marc Collat (réalisée par le groupe Alexs et la LFM) avant le match face au Panama :

Les joueurs se sont-ils remis de la défaite face au Costa Rica ?

« En règle générale, les joueurs se remettent plus vite d’une défaite que les entraîneurs. Bien sûr que cette défaite les a marqués, mais ils savent qu’il faut rapidement passer à autre chose. Le match face au Panama va nous donner l’occasion de prendre notre revanche. »

Comment avez-vous préparé le match face au Panama ?

« On l’a préparé dans de bonnes conditions. Après le départ du Costa Rica, on a pu s’entraîner deux fois au Panama. On avait fait l’essentiel du travail dans la période de préparation au Costa Rica. Là, les entraînements sont beaucoup plus légers. Il faut simplement réparer les petits bobos parce qu’il y en a eu et entretenir la forme pour permettre aux joueurs d’aborder le 2e et le 3e match dans de bonnes conditions. »

Et concernant les petits bobos…

« Aujourd’hui, c’est rentré dans l’ordre. Pratiquement tous les joueurs sont sur le pont. Comme il y a effectivement un troisième match derrière celui-là, j’ai préféré faire tourner les joueurs pour permettre aux joueurs qui avaient quelques petites blessures de complètement se rétablir dans l’objectif du troisième match. »

L’équipe alignée face au Panama sera-t-elle très différente par rapport à celle alignée face au Costa Rica ?

« Oui, elle sera différente pour plusieurs raisons. D’abord, on a un groupe homogène et donc il y a des joueurs qui peuvent entrer à tout moment dans cette équipe. C’est ce qui va être fait lors du match face au Panama. En fonction aussi des petits bobos qu’on a eus, c’est bien de soulager quelques joueurs. »

Quelle sera la part de joueurs locaux durant la rencontre ?

« Je ne connais pas beaucoup d’entraîneurs qui font jouer des équipes moins fortes par choix. Effectivement, j’alignerai la meilleure équipe. Je ne fais pas de différence entre les joueurs locaux et les joueurs professionnels. Seuls la presse ou les supporters le font. Moi, ça ne m’intéresse pas. »

Que pensez-vous l’altitude et pensez-vous également que ça aura un impact sur votre équipe ?

« Je pense qu’on a subi ce contretemps lors du premier stage. Après avoir habitué nos organismes à cette altitude, on peut penser que lors du 2e et 3e match, ça soit bénéfique pour nous. »

Le Panama est une équipe qui joue globalement comme le Costa Rica ?

« Je pense que cette équipe est supérieure au Costa Rica sur ce qu’on a vu sur les images. Pas simplement parce qu’ils les ont battus deux buts à zéro mais parce que les équipes étaient différentes. C’est une équipe qui n’a pas perdu au Panama depuis plus de trois ans. Donc, ça classe tout de suite l’équipe. Même durant les éliminatoires, même s’ils n’ont pas gagné leur billet pour le Qatar, ils sont restés invaincus chez eux après des victoires contre les Etats-Unis et le Canada. »

La rencontre entre la Martinique et le Panama sera diffusée ce soir sur Martinique la 1ère en télévision à 20h.

Image de Une : Alexs/LFM

.