Le mercredi 20 juillet, les stages Varane se sont clôturés en Martinique. Durant les entraînements au Marin, le responsable sportif des stages Mathieu Duconseil a pu voir de la progression et du potentiel chez les jeunes.

Ateliers techniques, tactiques, coordination-motricité et jeux ! Ce sont les exercices majeurs qui ont été proposés aux enfants (U10-U11 & U12-U13) durant les stages Varane au sein de la commune du Marin. Des séances importantes à mettre en place notamment pour de jeunes footballeurs en plein développement. Selon le responsable sportif des stages, Mathieu Duconseil, les enfants se sont bien donnés durant les entraînements :

« Le niveau est très intéressant. Il y a énormément de joueurs de qualité, très perfectibles et réceptifs à ce qu’on leur propose. Quand on explique un exercice, on leur donne une fois les consignes et ils mettent directement en application, nous a-t-il confié. C’est très encourageant. Les gamins étaient vraiment à l’écoute et demandeurs. Ils ont énormément bossé dans des conditions de travail pas si faciles puisqu’il a fait souvent chaud. Il y a vraiment un gros potentiel chez les jeunes footballeurs martiniquais. »

« On prend énormément de plaisir »

Face à ce constat encourageant, d’autres stages Varane devraient être de nouveau proposés en Martinique. Et l’impatience est déjà là…

« On prend énormément de plaisir. On voit des enfants progresser. Ils boivent nos paroles et c’est ce qui a de plus beau. Sur le côté humain également, on leur a proposé pas mal d’interventions éducatives sur l’hygiène de vie, l’hydratation et le sommeil. Donc bien évidemment on a déjà envie de revenir rapidement pour proposer des stages à de jeunes joueurs qui ne demandent que ça, » a conclu Mathieu Duconseil, le meilleur ami de Raphaël Varane.

Mais pas de panique ! L’équipe des stages Varane travaille d’ores et déjà à la programmation des prochains entraînements en Martinique. Selon nos informations, des stages Varane devraient se tenir l’année prochaine, toujours lors des grandes vacances.

.