Le président de la Concacaf, Victor Montagliani était le lundi 3 octobre à Saint-Martin aux côtés des présidents des ligues des Antilles-Guyane. L’occasion de connaître leurs revendications.

Le lundi 3 octobre 2022 à Saint-Martin, le président de la Concacaf, Victor Montagliani a assisté à une réunion importante aux côtés des Martiniquais Maurice Victoire (élu de la Concacaf), Samuel Pereau (président de la LFM) et des présidents des ligues de Guadeloupe (Jean Dartron), Guyane (Marcel Bafau) et Saint-Martin (Aristide Conner) pour échanger ensemble autour des actions de développement des ligues de football des Antilles-Guyane qui pourraient se concrétiser à l’avenir. Les sujets suivants, pertinents pour la Martinique, ont été évoqués :

  • L’amélioration du One Concacaf (fond versé spécifiquement aux associations membres de la Concacaf) pour améliorer les infrastructures
  • L’augmentation du programme de développement appelé « FIFA Forward »
  • La possibilité pour les arbitres des ligues des Antilles-Guyane d’officier des matchs FIFA de sélections A
  • La possibilité que les officiels de matchs soient davantage désignés par la Concacaf pour l’ensemble de ses compétitions
  • La possibilité qu’une édition de la Caribbean Club Shield se déroule aux Antilles
  • La possibilité qu’un dirigeant des Antilles-Guyane fasse partie du comité exécutif à la prochaine élection de la CFU

Bonne nouvelle, il est d’ailleurs prévu que l’un des prochains congrès de la Concacaf ait lieu en Guadeloupe.

.