Défenseur central, Christophe Hérelle va continuer à jouer en Ligue 2 ! Après avoir passé une saison à Créteil, le martiniquais se relance à Troyes après avoir signé un contrat de 3 ans. Objectifs : Jouer et pourquoi pas ne pas monter en Ligue 1. A 23 ans Christophe Hérelle est ambitieux.

Entretiens:

Comment ça va physiquement et quel est ton état d esprit actuel avec ton nouveau club de Troyes ?

«Physiquement ça va, tout va bien ! J’arrive à Troyes avec beaucoup d’humilité et de détermination, toujours avec cette même envie de progresser au quotidien.»

Qu’est ce que Troyes représente pour toi ?

«Pour moi c’est un grand pas vers l’avant et je suis fier de ce que j’ai réalisé jusqu’à présent. Maintenant je ne m’arrête pas là. Troyes est un club qui vient de connaître la relégation en Ligue 2 après une saison compliquée en Ligue 1. Par ailleurs, les installations sont énormes, le stade et la pelouse sont magnifiques. En gros, il y a vraiment tout pour bien travailler et faire une bonne saison. On va essayer de faire la meilleure saison possible et pourquoi pas remettre le club en Ligue 1 !»

D’ailleurs quel est l objectif principal du club ?

«L’objectif est de retrouver la Ligue1 sur deux ans. Mais c’est clair que plus vite on y parviendra, mieux ce sera.»

 

Avant de signer à Troyes, avais-tu des discussions avec d’autres clubs ?

«Oui. Il y avait Amiens, Reims, Laval, Strasbourg et l’OGC Nice.»

 

Qu’est ce qui a fait pencher la balance ? Le discours du coach ?

«Déjà, il y a eu l’OGC Nice. Si Claude Puel était resté, je serais aujourd’hui un joueur de Nice. Malheureusement avec l’arrivée du nouveau Coach, ça a tout changé. Maintenant oui le discours du Coach a beaucoup contribué à ma venue et le projet du club également. On va dire que c’était un mal pour un bien.»

Tu seras un joueur important de l’équipe alors ?

«Tous les joueurs sont importants dans l’équipe. Ce sera à chacun d’entre nous de donner le meilleur pour que collectivement tout se passe bien.»

Jeune, avais-tu un idole ?

«Oui, David Beckham ! Moi, j’adore tirer les coup francs et David Beckham faisait partie des meilleurs au monde dans ce domaine.»

 

Tu suis toujours le football martiniquais ?

«Oui toujours, notamment le Golden Lion parce que j’ai mon Frangin qui joue là-bas et aussi le Réveil Sportif mon club de cœur.»

Tu penses quoi de ton frère Daniel Hérelle ?

«Je suis fier de tout ce qu’il fait jusqu’à maintenant. J’espère que ça ne s’arrêtera pas là et je n’en doute pas car c’est quelqu’un qui déteste la défaite. Ça fait plaisir de voir les éloges qu’il reçoit de la part de certains joueurs professionnels.»

 

Tu aimerais le retrouver en sélection de la Martinique ?

«Oui bien-sûr avec plaisir !»

Qu’est ce que le football représente pour toi ?

«Le foot c’est un rêve d’enfant. Aujourd’hui j’ai la chance d’avoir fait de mon rêve une réalité et je ferais tout pour ne pas que ça s’arrête.»

Quel club européen tu rêves de jouer ?

«Manchester United car c’est le club que je supporte depuis mon enfance. C’est d’ailleurs là où j’ai découvert mon idole !»

Pour finir Christophe, si Troyes monte en ligue 1, qu’est ce que tu serais prêt à faire ?

«Si Troyes monte en Ligue 1 je me coupe les cheveux !»