Comment tu te sens dans cette équipe ?

« Je me sens bien comme d’habitude. On a un bon groupe, on vit bien ensemble. Sur le terrain on s’entend bien… Donc il faut que cela continue. »

Est-ce que tu trouves cela dommage que d’autres joueurs professionnels comme Bruno Grougi, Christophe Hérelle, voire Kévin Fortuné ne soient pas en sélection avec vous ?

« Oui d’un côté c’est un peu dommage!  Après, sur le terrain, on a de la qualité. Que ça soit au niveau des locaux ou au niveau de ceux qui viennent, je pense qu’il y a moyen de faire quelque chose de bien. On bosse déjà bien ensemble, à nous de le montrer sur le terrain. »

Individuellement, est-ce que tu aimerais améliorer tes statistiques ?

« Oui! Si on est en sélection c’est pour être le plus efficace que possible. Si je peux faire le plus de passes décisives que possible moi je suis preneur. »

Quel serait ton scénario idéal ?

« Mon scénario idéal? On gagne le premier match 1 but à 0 contre Curaçao. Score simple. Et le deuxième match  pareil 1 but à 0 et au moins on fait ce qu’on a à faire. »

Lors de la Gold Cup ce sera quand même plus serré les pronostiques ?

« Oui ce sera plus serré c’est sûr… Mais après, une fois que c’est sur le terrain c’est sur le terrain. C’est un match de football ! On sait ce qu’on veut, on va se donner les moyens de le faire. Je pense qu’on va faire ce qu’il faut. »