Jeune attaquant de 22 ans de l’Ain Sud Foot (club de N3 dans la région lyonnaise), Axel Raga rêverait de porter un jour le maillot de la sélection de la Martinique. Et pour ce faire, le Foyalais compte atteindre certains de ses objectifs.

En début de saison, tu évoluais au Mont d’Or Anse foot. En janvier dernier, tu as rejoint l’Ain Sud foot. Pourquoi avoir changé de club et avoir choisi celui-ci en particulier ?

« Tout simplement parce que j’étais en manque de temps de jeu au Mont d’Or Anse foot. J’avais envie de trouver un bon compromis : avoir du temps de jeu avec un staff qui me fait confiance et un cadre agréable pour bien évoluer. »

Avais-tu d’autres propositions ?

« Oui j’ai eu d’autres propositions à plusieurs niveaux. Des équipes de N3 également, tout comme des réserves de clubs de Ligue 2. Mais j’ai préféré partir à l’Ain Sud car c’était le club qui me désirait le plus. »

Au Mont d’Or Anse foot, qu’est-ce qui n’a pas marché d’après toi ?

« Je revenais d’une longue période de blessure. Il fallait que je reprenne mes sensations parce que j’ai eu une lésion du ménisque, il y a maintenant un an et demi voire deux ans. C’était assez difficile de revenir. J’ai eu une perte de masse musculaire au niveau de la jambe. Ce n’était pas facile de retrouver les sensations. D’ailleurs sur les terrains, je n’étais pas à 100%. Ma jambe tirait de partout ! Après les matchs mais aussi après les entraînements. Donc, j’avais un temps d’adaptation physique compliqué. Du coup, ça se traduisait par un aspect mental et une confiance un peu faibles au niveau personnel. »

Il y a deux saisons, tu portais les couleurs de Lyon Duchère. Pourquoi avoir quitté ce club ?

« J’arrivais en fin de contrat et je m’étais blessé pendant une saison. Ensuite, le club m’a fait une proposition qui ne me convenait pas. Ainsi, j’ai préféré viser la Nationale 2, plutôt que de faire des matchs sur le banc ou avec la réserve d’une équipe de National. »

D’après ce que je sais, Lyon Duchère est ton club de cœur. Comptes-tu un jour y revenir ?

« Je me suis toujours bien senti dans ce club-là. Donc, je ne serais pas contre un retour. Mais, pour l’instant ce n’est pas d’actualité… »

Tu as des origines martiniquaises. Tu viens de quelle commune ?

« Mon père vient de Fort-de-France. Donc je suis Foyalais. »

Aujourd’hui tu as 22 ans. Imaginons un jour que tu performes dans un club de National voire de Ligue 2 en France ou à l’étranger. Aimerais-tu venir jouer avec la sélection de la Martinique ?

« Sans parler du fait de pouvoir jouer à un niveau supérieur, en National, Ligue 2, ou à l’étranger, c’est complètement mon objectif : Jouer un jour pour cette sélection ! Cela me tient vraiment à cœur de porter le maillot de l’équipe de mon pays. »

Dans la région lyonnaise tu as connu la N1, la N2 et maintenant la N3. Comment juges-tu le niveau du football à Lyon ?

« Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, il y a un niveau très élevé. Il y a des talents un petit peu partout. La plupart des joueurs sortent de clubs professionnels. Ce qui explique le niveau très élevé de la région. »

Enfin quels sont tes rêves et tes objectifs à court terme?

« Je suis attaquant. À court terme, mon objectif est de marquer le maximum de buts pour mon équipe actuelle. Ensuite, je veux accéder petit à petit ou à grand pas à un échelon supérieur. Enfin, la sélection de la Martinique c’est mon rêve. Cela fait partie de ce qu’on peut me souhaiter, cette année. »

Axel Raga : Image Une