Selon les conditions fixées par la FFF, le club de la Samaritaine risquerait de ne pas être sacré champion de la Martinique (1er avec 51 points, avant l’arrêt des matchs), pour la saison 2019/2020. Une décision fort probable qui serait assez triste puisque l’équipe de la commune de Sainte-Marie n’a pas remporté le championnat élite de l’île et sa dotation de 12 000 euros depuis la saison 1980/1981.

Dans un reportage de Guynel C, l’entraîneur des Jaunes et Verts, Guy-Michel Nisas ne comprend pas vraiment cette sentence :

« Nous nous sentons lésés dans cette histoire. On a du mal à comprendre la logique d’arrêter un championnat à la 15e journée, de valider les résultats et de ne pas décerner le titre de champion. C’est illogique ! Pour rappel en Martinique et dans les DOM-TOM, nous n’avons pas accès à une division supérieure. Tandis que les équipes de Régional 1 en métropole accèdent aux championnats nationaux. Pas nous ! Donc ce sera un titre honorifique, cette saison… Mais le titre, c’est quelque chose de sacré pour les compétiteurs amateurs en Martinique. C’est pour ça que nous, le club de la Samaritaine, avons fait une demande de dérogation à la FFF (avec les clubs de l’Olympique de Cayenne de Guyane et l’AS Gosier de Guadeloupe) pour que le titre soit attribué à l’équipe leader du championnat. »