Le Gardien du Golden Lion, Gilles Meslien encense les deux buteurs joséphins contre l’Aiglon du Lamentin. Selon lui, en plus d’être décisifs, Jordy Boriel et Alvyn Lamasine étaient au service du collectif.

Interview du gardien du Golden Lion, Gilles Meslien suite à la qualification de son équipe au 6e tour de Coupe de France :

Quelles sont tes impressions sur la rencontre ?

« On a bien débuté le match. On s’est créé surtout en première mi-temps beaucoup d’occasions. On a su jouer sur les espaces qu’il y avait notamment sur les côtés. Malheureusement, on n’a pas su faire le break en première mi-temps. Je pense qu’on avait largement de quoi mettre un ou deux buts. La deuxième mi-temps était beaucoup plus compliquée physiquement. Mais, on a su tenir tête. Au mental, on a su mettre ce deuxième but sous la pression de l’Aiglon qui nous a mis pas mal de pression en deuxième mi-temps. »

Comment as-tu trouvé Jordy Boriel et Alvyn Lamasine, les deux buteurs de ton équipe ?

« Comme d’habitude, ce sont des garçons qui font les efforts défensifs et offensifs. On a vu, ils sont sortis sur crampes. Ils n’en pouvaient plus. Donc on a besoin de ce genre de joueurs-là. Ce sont des attaquants mais aussi les premiers défenseurs. »

Comment aborderez-vous le Club Colonial que vous affronterez en demi-finale ?

« Comme le match de l’Aiglon, on va le préparer comme on pourra cette semaine, dans les meilleures conditions possibles pour aborder cette deuxième rencontre en demi-finale pour arriver en finale le mieux possible. »

Ce samedi 6 novembre, le Golden Lion défiera le Club Colonial au stade Pierre Aliker à 15h30