Ce mercredi, l’US Robert jouera une finale de Coupe de Martinique face au CO Trénelle. Mi-juin, les Robertins feront également partie du tournoi des 6 Majò. Que du bonus pour Marcel Gibon.

.

Interview de Marcel Gibon, le coach de l’US Robert :

Cette victoire face à l’Olympique du Marin est-elle une bonne performance avant la finale de mercredi contre le CO Trénelle ?

« La gagne est toujours bonne pour le moral. Mais la facture de jeu ne m’a pas plu aujourd’hui. Mais, ce qui comptait c’était de gagner ou de faire match nul. En fait, de ne pas perdre pour être parmi les trois premiers. Donc contentons-nous de cela et souhaitons que les joueurs aient joué comme cela pour justement préparer leur finale. J’espère que c’est ça parce que vraiment je n’ai pas trop aimé la facture de jeu. »

Comment allez-vous préparer cette finale maintenant ?

« On se remet à notre kiné qui est excellente d’ailleurs. Elle s’appelle Gaëlle Labourg et c’est son domaine. Je fais les choses de manière à respecter les prérogatives et les qualités de tout un chacun. On a une kiné et c’est elle qui s’occupe de ça. Je ne me mélange pas dans le travail des intendants. J’ai des référentes et je ne me mélange pas dans leur travail. Justement, comme ils font très bien leur travail, ça me permet de rester opérationnel uniquement sur le terrain. Donc c’est vraiment Gaëlle Labourg qui pourrait vous dire comment on va préparer la rencontre au niveau de la récupération et autres. Je ne veux pas m’avancer à sa place car c’est elle la professionnelle. »

L’objectif a été atteint. Vous êtes parmi les 6 Majò de la Martinique. Êtes-vous quand même satisfait ?

« Ça fait toujours plaisir d’être dans les 6 Majò parce qu’on ne nous attendait pas là. Le plus difficile ce n’est pas d’y arriver mais d’y rester. Moi, je vois déjà un peu plus loin. Là, on sait qu’on va jouer contre le Club Franciscain et ça sera une autre paire de manches. Je suis confiant. Et comme j’aime le dire, on ne nous attendait pas là et on est présents. Tout ce qui vient maintenant c’est du bonus. C’est prendre du plaisir. »

L’US Robert affrontera le CO Trénelle, ce mercredi à 20h30 au stade Georges Gratiant.