En futsal, la Relève lamentinoise remporte encore un titre. À l’occasion de la finale du championnat, les Lamentinois se sont imposés face au Lac 212 (7-5). Alan Etile en est heureux.

.

Interview d’Alan Etile, joueur de la Relève lamentinoise, après la victoire de son équipe en finale du championnat de Martinique contre le Lac 212 (7-5) :

La Relève lamentinoise est championne de Martinique ! Voilà, encore un titre…

« Pour ma part, c’est mon deuxième titre. Ça fait toujours plaisir. Notre coach nous a bien motivés pour justement gagner tous nos matchs. Aujourd’hui, on a prouvé que nous sommes les meilleurs et les années à suivre on va le prouver encore une fois. »

Tu es auteur de 3 buts lors de cette finale. Tu as également marqué 4 buts avec le FC Sainte-Luce vendredi dernier. Tu enchaînes les buts quand même…

« Je m’entraîne pour ça. J’ai pour but de jouer en sélection donc ça passe par là. Avec la Relève, c’est justement grâce à mon coach. C’est ma deuxième année de futsal et il m’a toujours motivé à faire plus que les autres et à tuer le gardien. »

Qu’est-ce que le futsal t’apporte dans le football à 11 ?

« Les déplacements dans les petits espaces, la vivacité sur le terrain, la rapidité du jeu et la finition surtout parce qu’au futsal c’est plus compliqué. »

Au niveau de la récupération, jouer au futsal n’est-il pas plus difficile quand on a une licence au foot à 11 ?

« Physiquement, c’est dur surtout quand on joue le même week-end. C’est au mental. Grâce à l’alimentation aussi. La réussite passe par là. »

Le mot de la fin. Que peux-tu exprimer encore après cette victoire en finale de la Relève lamentinoise ?

« On est contents. On remporte deux trophées cette année. On se doit de fêter ça comme il se doit. Allez la Relève ! »

.