Grâce à une victoire contre l’US Robert (3-0) sous une pluie torrentielle, le Club Franciscain s’est qualifié pour les demi-finales du tournoi des 6 Majò. Vendredi au stade Louis-Achille, le François défiera le Club Colonial.

Le tournoi des 6 Majò, la phase finale pour décerner le titre de champion de Régional 1, a débuté ce mardi 14 juin. Sous une pluie torrentielle au François, le Club Franciscain s’est imposé de la plus belle des manières contre l’US Robert (3-0). Des réalisations de Johnny Marajo (x2) et Djénaël Maingé.

La réaction de Marcel Gibon, entraîneur de l’US Robert :

« Je ne peux pas avoir de regrets sur ce qui s’est passé face au Club Franciscain. Je suis fier de mes joueurs. Peut-être que je me répète. Mais, je tiens à dire que je suis fier du groupe que j’ai eu. Ils ont redoré le blason de l’US Robert et du football robertin. Maintenant, le plus difficile reste à faire. C’est de réitérer les mêmes choses, la saison prochaine. »

La réaction de Patrick Cavelan, entraîneur du Club Franciscain :

« On est satisfaits de la production de l’équipe. Je crois qu’on a bien préparé ce match contre l’US Robert parce qu’on savait que c’était une équipe difficile à jouer avec une jeunesse et des qualités. Mais dans ces moments-là, c’est l’expérience qui compte. On a réussi à les mettre hors de portée et à scorer très rapidement dès la 25e minute. Ça nous a fait du bien. On gagne 3 buts à 0. C’est un match très satisfaisant. On a choisi de faire une préparation en Guadeloupe en faisant des matchs. Il fallait qu’on retrouve un peu de rythme et c’est ce qui nous a permis d’asseoir notre domination contre les Robertins. Vendredi, ça sera une autre paire de manches face à une équipe qui nous a toujours mis en difficulté. À nous d’être prêts et de soigner les petits bobos (NDLR : Andrew Genteuil et Johnny Marajo sont sortis sur blessure) pour avoir le maximum de joueurs et la meilleure équipe possible pour cette demi-finale. »

Pour le compte des demi-finales des 6 Majò, le Club Franciscain affrontera le Club Colonial au stade Louis Achille, ce vendredi à 20h.

.