Le défenseur central, Yoann Civault (Club Colonial) est retourné au RC Saint-Joseph 4 ans après avoir quitté le club. Cette saison, il souhaite apporter son expérience des grands rendez-vous.

Interview de Yoann Civault, l’une des recrues du RC Saint-Joseph cette saison :

Nouveau club pour cette saison. Pourquoi es-tu retourné au RC Saint-Joseph ?

« Tout simplement parce que quand j’étais parti du club (en 2018), j’avais dit au comité que ce n’était pas ma dernière année et que je reviendrais au RC Saint-Joseph. Je pense que c’était le moment. Je sortais d’une très belle saison avec le Club Colonial et j’avais envie de changements. J’ai toujours été entraîné par Jean-Marc Civault, mon père. J’avais envie de connaître autre chose et de permettre à ce club de passer un palier. »

Comment ton père et le Club Colonial ont-ils perçu ce départ ?

« Je dirai que je me suis pris assez tôt. J’avais déjà donné mes intentions au président et à mon père justement. Je pense qu’ils l’ont bien pris puisque je suis quelqu’un de réglo. C’est dommage pour eux. Je pense qu’il y en a beaucoup qui étaient tristes. Mais je pense que c’est une bonne chose. Comme j’ai fait les choses de la bonne manière, je pense que ça s’est plutôt bien passé. »

L’objectif du RC Saint-Joseph c’est figurer dans les 6 Majò et bien jouer en coupe. À titre individuel, que comptes-tu apporter à cette équipe ?

« Je dirai, mon expérience de ces rendez-vous parce que j’ai joué le 6 Majò au Club Colonial et j’ai fait des finales de Coupe de France (zone Martinique) également. Donc, c’est apporter mon expérience. Après, quand on parle d’objectif 6 Majò… Moi, je ne me prononce pas pour le moment. On est dans un groupe extrêmement difficile. Je pense que dans un premier temps, on va d’abord essayer de se jauger par rapport aux adversaires qu’on a. Par la suite, si on peut grappiller quelque chose en plus, ça sera bon. »

.