Auteur d’un solide début de saison, l’un des meilleurs joueurs du New Club, Steeven Cadol ne pense pas forcément à la sélection de Martinique, même s’il est vrai qu’il pourrait bien se laisser tenter.

« Steeven Cadol est très fort techniquement et physiquement. C’est lui qui tient l’équipe. C’est vraiment le leader technique du New Club, cette saison. » C’est ce que nous avait confié Alan Etilé, le coéquipier de Steeven Cadol au sein de l’équipe de Petit-Bourg. Auteur d’un but sur coup franc contre le Club Franciscain et d’un bon début de saison aux côtés des joueurs de Charles Bonix, l’ancien de l’Aiglon pourrait intéresser la sélection de Martinique s’il continue sur cette lancée. Les Matinino, un objectif pour lui ? La question lui a été posée.

Interview de Steeven Cadol, milieu de terrain du New Club de Petit-Bourg :

Je considère que tu fais partie des meilleurs joueurs de l’équipe du New Club. Es-tu de cet avis ?

« Ce n’est pas une histoire d’être le meilleur joueur ou pas… C’est pouvoir se dire qu’on a du talent dans l’équipe et il faut donner son meilleur. C’est le travail qui va payer, en fait. Donc, il faut travailler à l’entraînement et donner le meilleur de soi. C’est toujours comme ça. »

Que penses-tu quand même de tes performances avec le New Club ?

« Je commence à m’améliorer de jour en jour et de match en match. J’avais besoin de temps de jeu et j’ai su trouver du temps de jeu à Petit-Bourg. C’est ce qui m’a permis d’être à l’aise, en fait. Quand on est à l’aise sur le terrain, ça donne de bonnes performances. »

La sélection de Martinique est-elle possible à atteindre ?

« Franchement, je n’y pense pas. J’ai beaucoup d’objectifs avec mon club déjà. Maintenant, pourquoi pas. Si ça arrive, ça arrive. Mais sinon, je suis là pour travailler, juste ça. »

Avec les Matinino, il y aura un stage en Guyane au mois de février. Ça ne te tenterait pas d’intégrer la sélection ?

« Oui ! C’est toujours un bon résultat de pouvoir être en sélection. Maintenant, c’est travailler et s’il y a la sélection, il y aura la sélection. Mais, s’il n’y a pas, on va continuer à travailler. »

Bientôt une convocation chez les Matinino pour Steeven Cadol ? Réponse en février 2023 !

.