À l’occasion du Trophée des Champions Antilles, la Relève Lamentinoise a battu le Grand Bourg Futsal Club (6-4), au Palais des Sports du Lamentin, le dimanche 18 décembre. Les joueurs de Lionel Victoire remportent donc un nouveau trophée.

Les réactions des deux coachs :

Lionel Victoire (Relève Lamentinoise) : « Cette victoire signifie beaucoup de choses ! Je tiens à remercier mon comité qui nous a permis d’avoir un week-end ouvert pour préparer ce match. C’est vrai que l’heure du match n’était peut-être pas adéquate pour remplir le Palais des Sports mais il y avait quand même du monde en deuxième période. Nous sommes fiers d’être champions Antilles aux Lamentin. Nous avons défendu les couleurs de la Martinique et de tous les clubs qui composent le championnat martiniquais. Nous sommes heureux, a-t-il confié. C’est la victoire de toute une équipe. Je tiens à remercier encore une fois tous mes joueurs qui sont double licenciés. Stéphane Abaul a été grandiose. Je le remercie particulièrement. Très souvent, on le critique pour des choses extérieures mais c’est un garçon extraordinaire. Quand vous l’avez sur le terrain, c’est une arme fondamentale tant défensive qu’offensive. C’est un joueur extraordinaire. Il a vraiment bien intégré le projet de la Relève Lamentinoise. »

Erwan Hermantin (Grand Bourg Futsal Club) : « On avait vu qu’un seul match de la Relève Lamentinoise. Lors de cette finale, on leur a volontairement laissé le ballon parce qu’on voulait les presser. On a réussi à le faire au début avec un bloc bas pour leur donner la confiance. Quand on revient à deux partout, c’était un moment où on les faisait douter. Malheureusement, ils sont revenus et ils ont repris confiance tout de suite. Durant la rencontre, on a 4 jets francs et on n’en met qu’un seul. Au final, il y a deux buts d’écart. À nous de travailler pour corriger ça. »

.