Un essai au centre de formation de Brest pour Noa Thine. Un essai au sein de la réserve du FC Lorient pour Apollinaire Womba. Des essais au centre de formation de Dijon et de Rennes pour Youri Fourlin… Ces trois Martiniquais, tous au Cerfa en Guadeloupe, nous font le bilan de leur semaine de stage.

Les réactions des trois jeunes :

Noa Thine (essai à Brest et appelé en équipe de France U16) : « L’essai a duré une semaine. Ça s’est très bien passé. Je suis assez fier de moi. Je suis fier de ce que j’ai fait et de ce que j’ai proposé. La structure était bien et les gens étaient sympas. Les joueurs m’ont bien accueilli et ils étaient tous bons. Je me suis vite adapté à la situation et ça a été. Je pense que j’avais le niveau pour être là. En équipe de France, ça s’est bien passé également. De ces expériences, je retiens qu’il faut être exigeant avec soi-même, régulier et bien s’entretenir. »

Apollinaire Womba (essai à Lorient et appelé en équipe de France U16) : « J’ai fait une semaine d’essai à Lorient. Quand je suis arrivé, de base, je devais m’entraîner avec les U17 et U19. Mais, comme ils partaient en vacances, j’ai fait des séances avec la réserve du club. Au début, c’était un peu compliqué mais ils m’ont mis dans de bonnes conditions et j’ai pu jouer sans stress. Mais, ça s’est bien passé. Les gens ont été très accueillants. Il a fait un peu froid mais je n’ai pas eu de problèmes. Durant la semaine, c’était petit-déjeuner à 7h30, entraînement de 10h30 à 11h30. Les séances d’entraînement n’étaient pas trop longues car, en réserve, ils étaient sur une semaine de trois matchs. Après le déjeuner était à midi et l’après-midi c’était repos. On ne doublait pas trop les séances. Le soir, on regardait les matchs de la Coupe du Monde et on allait se coucher. Comme mes camarades, j’attends la réponse du directeur du centre de formation et celle des entraîneurs. Il y aura un bilan à la rentrée. Ensuite, en équipe de France, on a dû vite hausser notre niveau car le premier jour, ça allait vite. Il y a eu beaucoup d’intensité. Après, ça s’est bien passé. J’espère pouvoir être rappelé de nouveau, surtout si on arrive à signer dans un club professionnel. »

Youri Fourlin (essais à Dijon et Rennes) : « Dans l’ensemble, j’ai fait de belles semaines de stage (NDLR : 8 jours à Dijon et 8 jours à Rennes). J’ai appris beaucoup de choses. Des choses qu’on ne fait pas souvent ici. Au niveau de la tactique ou encore au niveau des exercices physiques… c’était différent aussi. C’était un niveau au-dessus car, là-bas, ils visent déjà le haut niveau. Mais, je suis assez confiant. Pour moi, j’ai fait de beaux essais. Je pense avoir une chance d’être pris soit à Rennes soit à Dijon. Si je peux être pris dans l’un de ces deux clubs, ça sera déjà bien. Concernant l’équipe de France U16, si je n’ai pas été pris c’est que c’était un choix des coachs. Mais, je reviendrai plus fort pour pouvoir faire mieux la prochaine fois. »

Début 2023, ces trois jeunes Martiniquais, issus de la Section d’Excellence Sportive du collège Perrinon, devraient être fixés sur leur avenir. On leur souhaite le meilleur.

Noa Thine, Youri Fourlin et Apollinaire Womba (de gauche à droite)

.