L’équipe de France, lors de son deuxième match des poules, en affrontant la sélection Suisse, a été impressionnante. Pour rappel, en gagnant, les bleus pouvaient s’emparer de la première place du groupe, mais en perdant, ils pouvaient aussi être confrontés à un tout dernier match très compliqué et capital. La France, au final a gagné contre la «Nati » et a mis aux anges tout un peuple. Victoire 5 buts à 2, avec une ouverture du score d’Olivier Giroud (17e), et d’autres buts signés Blaise Matuidi (18e), Mathieu Valbuena (40e), Karim Benzema (67e), et Moussa Sissoko (73e) pour l’équipe de France. Pour l’équipe Suisse, ce sont des buts signés en fin de match par Dzemali(81e) et Xhaka(87e).

La France va prochainement défier l’Equateur, équipe comptant 3 points dans ce groupe, tout comme la Suisse. Les bleus avec 6 points sont, eux, à une victoire ou un nul d’une qualification pour les huitièmes de final. Mais quelle sera l’équipe qui composera le onze de titulaire de Didier Deschamps ?

Je vous exposerai mes points de vue sur les postes discutables, sur les joueurs à faire souffler, et les joueurs en manque de temps de jeu.

Il faut savoir que ce n’est pas tout à fait le style du sélectionneur en place de faire tourner.

Mes avis ne seront donc que des hypothèses et seront probablement différents des choix de Deschamps.

Je commencerai par garder Hugo Lloris dans ses buts. Capitaine, et meneur dans les vestiaires, il restera probablement dans le onze. Il a la capacité de rassurer les défenseurs en sauvant quelques ballons. Ruffier, lui, se contentera du rôle ingrat de second gardien.

En défense, je laisserai l’expérience régner dans le couloir gauche. Dans ce dernier match, vaut mieux assurer le résultat en se basant sur Evra et peut-être faire rentrer Digne, celui-ci en manque de temps de jeu si le score est en  faveur des bleus.Cependant, l’interrogation se porte sur la charnière défensive. Quel duo aligner ? Personnellement je mettrai le duo Koscienly-Mangala ! L’avantage, c’est que cela restera du haut niveau. Mangala aura pour rôle de remplacer Sakho, ayant une petite blessure, et Koscienly aura pour rôle de remplacer Varane, celui-ci étant souffrant. Ils seront capables de faire oublier Sakho et Varane car ce sont des joueurs évoluant avec le Fc Porto et Arsenal Fc et qui sont habitués à jouer sous pression et en concurrence. Pour les latéraux droits, je ferai souffler Debuchy, et mettrai Sagna, tout autre joueur habitué au haut niveau, qui apportera ses centres aux attaquants et son marquage plutôt rigoureux.

Au milieu de terrain, j’alignerai des joueurs qui ont tous déjà joué dans cette compétition, soit Mavuba-Sissoko-Pogba. Milieu assez équilibré et varié. Entre joueur stoppeur, Joueur offensif et joueur technique, ils pourront rivaliser avec l’impact physique des équatoriens. Trois garçons précis, et efficaces dans la récupération, cela ne peut rapporter que des bénéfices aux attaquants.

Donc en attaque, je ferai évoluer en particulier Loïc Rémy dans le couloir droit. Il utilisera sa vitesse et son jeu en profondeur dans ce match, pour faire reposer Valbuena. Ce dernier, a prouvé qu’il est essentiel dans le système des bleus de Deschamps tout au long de la qualification pour la coupe du monde, de la préparation, et même depuis le début de la compétition. Je proposerai ensuite l’attaque qui a réussi contre la Suisse : Benzema et Giroud.

En comptant Digne, en remplacement d’Evra en cours de macth, si tout se passe bien sur le tableau d’affichage, je ferai jouer les nouveaux venus Cabella et Schneiderlin qui rentreraient à la place de Benzema et de Pogba en cours de match.

Formation d’équipe en 4-3-3 :

Lloris

Sagna, Koscienly, Mangala, Evra

Sissoko, Mavuba, Pogba

Rémy, Giroud, Benzema