Il y a un an, le Paris Saint-Germain avait impressionné la France entière grâce à son parcours en Ligue des Champions. En arrivant jusqu’en quart de finale contre Chelsea, et en menant trois buts à un dans la phase allée de cette rencontre, ce club a suscité plein d’espoir. Toutefois, en perdant lors d’un match retour à suspense deux buts à zéro, les analystes étaient déçus de ne pas voir l’équipe française en demi finale. Après avoir vécu ce dernier épisode européen du PSG, nous nous demanderons si ce club arrivera à ré-impressionner tout un peuple, en progressant en Ligue des Champions ? Pour cela nous nous baserons sur un début de championnat assez compliqué tout en analysant son premier match de coupe d’Europe.

Toutes les équipes de France connaissent, maintenant, la force du club champion en titre de ligue 1. En s’appuyant principalement sur Zlatan Ibrahimovic et sur son milieu à trois, composé généralement de Matuidi- Verrati- Motta, Paris a réussi en partie grâce à eux mais aussi grâce à son jeu efficace. Laurent Blanc, adepte du beau jeu, est l’entraîneur parisien qui a su faire progresser le PSG l’année passée. Mais à vouloir pratiquer le même type de jeu et en gardant pratiquement les mêmes joueurs, le début de saison de Paris est malgré tout difficile.

A l’image de son premier match en Ligue des Champions de cette année, contre l’Ajax d’Amsterdam, le club n’est pas encore tout à fait prêt et n’est certainement pas encore à son top niveau.

Pourtant, le match avait bien commencé. En ouvrant le score dès le premier quart d’heure de jeu grâce à un but de Cavani, nous avons cru que la « machine parisienne » était lancée. Avec une bonne maîtrise de balle et une précision remarquable au niveau des transmissions et de la finition en première mi-temps, le club du propriétaire Nasser Al-Khelaïfi était très loin d’être en danger. Malgré un bon début de match, les supporters parisiens attendaient quand même d’autres buts. Avec les enchaînements d’occasions ratées, Paris au fil de cette seconde mi-temps redonna de l’espoir à l’Ajax. Ce dernier réussira évidement à égaliser par la suite, frustrant ainsi les parisiens. Assommé et fatigué à cause d’une débauche d’énergie avant le but, le club richissime de France finit le match par un score nul d’un but partout.

Paris n’a pas le choix, il faudra relever la tête, car leur prochain rendez-vous sera contre le Fc Barcelone au Parc des Princes. Il faudra retrouver le PSG que l’on a pu voir l’année dernière et notamment celui qui a affronté récemment l’ASSE. Ce club devra gommer certaines erreurs défensives ou encore améliorer ses coups francs et ses corners. Il devra aussi être plus vigilant contre l’adversaire et concrétiser les occasions par des buts. Il sera obligé d’être rigoureux devant le Barça car en face c’est du sérieux. Lors des matchs contre l’Ajax et Saint-Etienne, le PSG n’a pas su profiter des erreurs commises par ses adversaires. Face au Barça il devra être réaliste car à ce niveau, les fautes d’inattention se font rares et doivent se payer cash !

En tout cas la fin du mois de Septembre devra être bien gérée pour espérer accroître le projet des qataris au niveau sportif et au niveau de leur rang mondial. Paris, grand espoir européen de la France devra aussi arriver le plus loin possible en coupe d’Europe car la place UEFA des clubs français est menacée. On compte alors sur le PSG pour démontrer que les équipes françaises peuvent concurrencer les autres grands clubs européens pour ensuite donner ou redonner le sourire à tous ceux qui n’attendent que le triomphe d’un club de L1 au plus haut niveau.