Les Martiniquais le savent très probablement, la sélection de football de la Martinique  jouera prochainement des matchs décisifs pour écrire une nouvelle page de son histoire.

Le 5 juin 2017, le sélectionneur Jean-Marc Civault communiquera la liste officielle des joueurs retenus pour participer aux phases finales de la Coupe des Nations de la Caraïbe.

Dès le 22 juin 2017, les Matinino devront affronter de très fortes équipes. L’objectif est clair : il faudra gagner la compétition, cette dernière se déroulant en Martinique à Fort-de-France au stade Pierre Aliker.

La demi-finale contre l’équipe nationale de Curaçao sera, sans nul doute, un rendez-vous majeur. Ne comptant que des joueurs professionnels dans sa sélection, cette équipe a terminé première de son groupe de qualification avant d’accéder aux demi-finales de la compétition. Comme la Martinique, Curaçao jouera la Gold Cup en juillet 2017 aux Etats Unis.

A l’instar de la Jamaïque et de La Guyane, l’équipe Curacienne est une sélection de « type Gold Cup ». Sachez-le, cette formation est à prendre très au sérieux car elle a joué les éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 avec Patrick Kluivert comme entraîneur avant qu’il n’occupe la fonction de directeur du Football au PSG.

Martinique select

C’est donc du haut niveau!

La sélection de la Martinique affrontera des équipes véritablement compétitives. Afin de bien figurer dans les compétitions internationales à venir,  il sera primordial de convoquer pour le 5 juin 2017 des joueurs de grande classe.

La Ligue et le staff martiniquais devraient garder leurs bonnes habitudes. La liste de la sélection pourrait ainsi être composée des meilleurs joueurs amateurs locaux comme Sébastien Crétinoir, Daniel Hérelle, Christophe Jougon, Stéphane Abaul, et Kévin Parsemain par exemple… Gageons qu’elle sera également complétée de renforts professionnels.  Jean-Sylvain Babin (Sporting Gijón), Julien Faubert (FC Turku), Jordi Delem (Seattle Sounder FC), et Steeven Langil (Wassland-Beveren)… pour ne citer qu’eux, sont habitués à venir jouer avec les Matinino.

Toutefois, les dirigeants et le staff Martiniquais pourraient aussi bien se montrer inspirés et ambitieux. D’autres joueurs professionnels d’origine martiniquaise seraient ravis de porter les couleurs bleues et blanches de la sélection :

les 972 de lens

Les Brestois Joan Hartock et Bruno Grougi qui ont failli monter en Ligue 1 cette saison pourraient revenir dans le groupe. Les Lensois Kenny Lala, Thomas Ephestion, et Kévin Fortuné aideraient parfaitement la sélection à atteindre ses objectifs. Et pourquoi pas Christophe Hérelle? Le très bon défenseur de Troyes jouerait de nouveau et avec plaisir aux côtés de son frère Daniel… D’excellents défenseurs comme Jordan Lotiès (Dijon), ou encore Jérémy Sorbon (Guingamp), probablement disponibles, apporteraient davantage d’expérience dans le jeu des Matinino.

Lotiès et sorbon

Ajoutons que les supporters martiniquais adorent voir évoluer des attaquants de renom en sélection : Johan Audel pourrait être rappelé certes, mais un attaquant comme Emmanuel Rivière (CA Osasuna) avec sa vitesse comme atout majeur marquerait certainement beaucoup de buts pour les Matinino.

Rivière

Emmanuel Rivière ravirait à coup sûr les supporters martiniquais ! Ces derniers joueront assurément le rôle du 12ème homme de la sélection martiniquaise au stade de Dillon. Avec une très belle équipe, les dirigeants, le staff, et les joueurs martiniquais devraient vivre des moments exceptionnels en Martinique… avant de s’envoler aux Etats-Unis.

Cette première étape du 5 juin 2017 est donc capitale pour bien préparer la Gold Cup qui débutera le samedi 8 juillet pour la Martinique (match contre le Nicaragua au Nissan Stadium à Nashville).

Les délais sont courts! Il est donc crucial que la sélection de la Martinique soit capable de prendre rapidement ses marques. Il importe de réussir le savant dosage entre les meilleurs joueurs amateurs locaux et les joueurs professionnels à même de hisser le niveau de la Martinique qui  affrontera de grandes équipes comme le Nicaragua, les USA et le Panama pour le plus grand bonheur des martiniquais.

martinique trinidad