Heinrich Méribault se satisfait de la victoire face au Club Franciscain (0-1), à l’occasion de la finale régionale de la coupe VYV.

Interview d’Heinrich Méribault, défenseur de l’Aiglon du Lamentin :

Qu’est ce que ça fait de remporter votre première finale de la saison ?

« C’est un grand plaisir pour moi. C’était un match assez intense face au Club Franciscain. Ce n’est pas une petite équipe de Martinique. On se devait d’essayer de gagner ce match-là. On a eu des consignes. On les a respectées et la victoire a été au bout. Même si on gagne juste un but à zéro, cela reste une victoire. »

La reprise n’a pas été trop difficile ?

« On était déjà dans une lancée. Avec le confinement, on a eu une coupure. La reprise a été vraiment difficile. Mais quand l’envie est là et quand on a du mental, on ne pense pas à la difficulté. »

Direction la Guadeloupe maintenant. Comment envisagez-vous votre futur parcours ?

« On va essayer de se préparer mentalement et physiquement pour la suite de la compétition. On se doit d’être performants pour représenter la Martinique. »

L’Aiglon du Lamentin jouera face aux Guyanais de l’Etoile de Matoury en demi-finale de la phase finale de la coupe VYV.