Le jeune gardien du Golden Lion, Ludovic Louis-Marie (15 ans) s’envole vers les Hauts-de-France, jeudi 18 août, pour évoluer au FC Lambersart avant d’intégrer le centre de formation du LOSC. Résultat d’un parcours et d’une détermination pas comme les autres.

Mai 2018 marque les prémices de la jeune carrière de Ludovic. À l’âge de 11 ans, rares sont ceux qui le savent, il s’envolait déjà vers Londres avec les U13 du Golden Lion dans le cadre d’un tournoi de football élite. Crystal Palace ou encore les Queens Park Rangers… Ces noms de clubs anglais, Ludovic Louis-Marie ne pensait les entendre qu’à la télévision. Eh bien non, pas seulement, il les a affrontés.

Quatre ans plus tard, la jeune carrière de Ludovic continue sa progression. Du 27 au 30 avril dernier, le gardien de 15 ans est convoqué pour participer aux Interligues à Clairefontaine. Début mai, il fait une semaine en immersion au centre de formation de l’Olympique de Marseille. Et, du 19 au 22 mai, il retient l’attention des sélectionneurs de l’équipe de France U15 en participant à un stage au centre d’entraînement de Clairefontaine. Le travail porte ses fruits. Le jeune portier de la Section d’Excellence Sportive (SES), également vainqueur du Challenge Jeunes Crédit Agricole U15 à 11 avec son équipe de Saint-Joseph, va se diriger vers Lille afin d’évoluer au FC Lambersart, avant d’intégrer le centre de formation du LOSC, en janvier 2023, l’année de ses 16 ans.

« Intégrer le centre de formation du LOSC avant janvier »

Avec assurance et détermination, Ludovic Louis-Marie nous confiera qu’il veut « tout donner pour intégrer le centre de formation du LOSC avant janvier. » Selon Philippe Baffin, le beau-père des frères Hérelle, ami de la famille et l’un des anciens éducateurs de Ludovic, le Joséphin a les qualités requises pour atteindre cet objectif : « C’est un gamin qui a la volonté d’apprendre plus et qui s’efforce à donner toujours le meilleur de lui-même. Déjà à son âge, il est pressé d’y arriver, affirme-t-il. Je lui conseille de beaucoup travailler et de continuer à être persévérant. Il y a toujours un moment où on a son heure. »

Déjà en Martinique, son heure de gloire est arrivée assez vite. La semaine dernière, le portier des U15 du Golden Lion a eu l’honneur de participer, quelques jours, au stage de préparation de l’équipe senior du club, aux côtés des Gilles Meslien, Junior Michalet, Norman Grelet, ou Kévin Parsemain. Un vrai pur moment de bonheur : « Pour moi, ils me chouchoutaient. J’étais comme une pépite pour eux et ça me faisait plaisir. J’espère leur offrir ce qu’ils veulent et accomplir les rêves de beaucoup de gens au Golden Lion. Des rêves qui sont les miens aussi, » réalise le jeune Louis-Marie.

Ludovic, Nadine et Franck Louis-Marie aux côtés de Philippe et Tristan Baffin

« Nous sommes là pour l’épauler jusqu’au bout de l’aventure »

Mais les pieds sur terre, Ludovic sait d’avance que ses débuts dans les Hauts-de-France ne seront pas toujours si faciles : « Je pense que mes débuts seront très durs parce qu’il faudra que je m’adapte vite. Je ne sais pas comment ça va se passer. Mais, je sais que j’ai un ami là-bas et je sais qu’il pourra m’aider pour m’adapter. »

Selon nos informations, Philippe et Tristan Baffin (petit frère de Christophe et Daniel Hérelle) seront aux côtés de la pépite du Golden Lion durant l’année. Une façon d’optimiser son adaptation dans le Grand Nord en attendant la présence occasionnelle de ses parents :

« On a totalement confiance en Philippe. Ludovic sera suivi tant sur le plan scolaire que sur le plan sportif. Seulement, rien ne vaut les yeux des parents. Nous voudrons constater par nous-mêmes que les choses se passent bien. On fera parfois la démarche de partir, » informe Nadine Louis-Marie, la mère de Ludovic. « Nous sommes là pour l’épauler jusqu’au bout de l’aventure. On sera toujours là pour lui. On ne lâchera rien. Il faudra toujours garder la tête froide et rester concentré en se disant que le travail n’est jamais fini, » conclut Franck Louis-Marie, le père de Ludovic.

Une famille qui ne cesse de suivre, conseiller et se battre pour un enfant prodige qui a déjà un début de parcours hors norme. Le jeudi 18 août, elle s’envolera aux côtés de Ludo pour l’accompagner dans son intégration en France hexagonale.

.