La gardienne du RC Rivière-Pilote, Laëtitia Marigny se dirige ce jeudi vers la France hexagonale. Cette saison, elle évoluera au CSO Amnéville, en D3 féminine.

Passée par les sélections jeunes en Martinique, le pôle espoir de Tours durant 2 ans et le VGA de Saint-Maur U19, Laëtitia Marigny évoluera désormais au CSO Amnéville, dans l’antichambre du FC Metz, lors de la saison 2022/2023. Élue meilleure gardienne de Martinique en 2022, la championne en titre avec le RC Rivière-Pilote s’est montrée très heureuse à quelques heures de son départ :

« Il y a beaucoup de joie mais elle reste à l’intérieur pour l’instant. Je ne suis pas trop démonstrative. J’appréhende quand même. Mais de toute façon, je ferai de mon mieux pour réussir. Je veux montrer le meilleur de moi et démontrer que je peux être importante pour ma nouvelle équipe. » nous a-t-elle confié.

Et, dans le Grand-Est, la spectaculaire gardienne martiniquaise devrait être dans d’excellentes conditions. Sportivement, elle sera entraînée par le Martiniquais David Régis et au quotidien elle sera bien installée.

« Là-bas, elle aura un logement meublé et un travail bien rémunéré. En plus de jouer en tant que gardienne, elle entraînera les jeunes du club d’Amnéville. Une bonne chose pour un enfant de 18 ans. À Athletics Advisors, on fait du social et on suit nos joueurs. Dans sa nouvelle équipe, Laëtitia va devoir faire ses preuves. Après, le FC Metz viendra la voir pour savoir si elle peut intégrer le club la saison d’après. David Régis y tient énormément ainsi que Christophe Puhl, son agent, » nous assure Olivier Dumbardon le recruteur et représentant en Martinique d’Athletics Advisors, une agence de conseil en carrière sportive qui, avec la signature de Laëtitia Marigny au CSO Amnéville, démontre tout son sérieux et son engagement envers la jeunesse martiniquaise. D’autres signatures sont d’ailleurs envisagées.

.