Le Directeur Technique Régional de la Martinique, Mario Bocaly adresse ses voeux pour l’année 2023. Pour cette nouvelle année, il souhaite la santé, du plaisir et de la passion au football martiniquais.

Voici les voeux de Mario Bocaly, Directeur Technique Régional (DTR) de la Martinique :

« Pour l’année 2023, ce qu’on peut souhaiter au football martiniquais c’est d’abord des voeux de santé pour que chacun ait la plénitude de ses moyens pour pouvoir s’exprimer. Aussi bien les dirigeants dans leur action bénévole ; les entraîneurs dans leur action de pouvoir encadrer notre jeunesse martiniquaise ; et puis nos joueuses et nos joueurs de façon à ce qu’ils continuent à prendre du plaisir et à en donner à tout un chacun et à toutes les personnes qui viennent voir les matchs.

Le deuxième élément, c’est le plaisir. Je pense que toutes les strates du football ont besoin de prendre beaucoup de plaisir à venir s’exprimer et à venir donner du plaisir aux autres. Je pense que c’est très important.

Et puis, si on est sur des éléments particuliers, on va souhaiter au football féminin qu’il continue de se développer aussi bien chez les jeunes que chez les seniors. Que les filles continuent de pratiquer ce sport et que chez les seniors, malgré toutes les difficultés rencontrées, qu’on se mette sur des formes diversifiées et qu’on se remette à la pratique.

Concernant le foot des enfants, je crois qu’il faut qu’on poursuive cette dynamique. Il y a une belle dynamique qui est installée. On va demander à ces jeunes beaucoup de pugnacité dans tout ce qu’ils font. Sur le football jeune, on a des éléments intéressants. Des éléments qui nous encouragent à continuer le travail. On dira donc aux jeunes de croire en leurs rêves et de travailler aussi pour atteindre leurs rêves. Je pense que c’est important.

Sur le football senior, il faut continuer. Je souhaite aux meilleures équipes de réussir et aux autres de se battre aussi pour être en haut de l’affiche. Enfin, je souhaite à notre sélection de se qualifier pour la Gold Cup.

En tout cas, si j’ai des mots à retenir, c’est d’abord de la santé, beaucoup de plaisir et le troisième mot qui pour moi est fédérateur autour de tout ça, c’est la passion. Ce sont des mots qui fédèrent un peu toute mon activité. »

.