L’ancien président de l’Olympique de Marseille, Pape Diouf est décédé à l’âge de 68 ans, après avoir été contaminé par le coronavirus, le 31 mars dernier. Formé à l’OM, David-Alexandre Dicanot rend hommage à son ancien agent.

Dans une vidéo réalisée par le groupe de supporters Tropik’OM, David-Alexandre Dicanot, l’ancien défenseur professionnel de l’Olympique de Marseille et international martiniquais rend hommage à Pape Diouf, son ancien agent :

« Pape Diouf était un personnage. Un grand Monsieur que j’ai connu à mon arrivée à l’Olympique de Marseille en 1989. Une personne qui m’a donné de très bons conseils puisqu’il a été mon agent. Quelqu’un avec lequel j’ai eu de très longues discussions durant de longues heures ! Franchement, il m’a bien conseillé pour la suite de ma carrière. Il a été de bon conseil pour tout le monde. Notamment pour les joueurs africains présents à l’OM, à l’époque. Des joueurs comme Abedi Pelé et Basil Boli. Des joueurs antillais, comme Jocelyn Angloma. Mais aussi pour certains jeunes du centre de formation de l’OM. Pape Diouf a eu donc une place très importante dans ma vie. C’est quelqu’un que je n’oublierai jamais. »

Et précise pour globallfoot : « Pape Diouf a toujours été présent pour nous. Quand on avait un problème, on l’appelait pour savoir ce qu’il en pensait. Des fois, lorsqu’il y avait des petites tensions avec l’entraîneur, il passait par derrière pour apaiser les choses. C’est un Monsieur qui avait vraiment une façon de parler. Lorsqu’il nous parlait, on avait l’impression qu’il maîtrisait ce qu’il nous disait. Il était très rassurant ! Comme il était proche des professionnels, plus aguerris que nous donc, on avait du respect pour lui. »

Le Martiniquais formé à l’OM se souvient également de Michel Hidalgo l’ancien manager général du club phocéen (1986-1991), décédé le 26 mars dernier. Un homme qui lui a permis de débuter sa carrière professionnelle :

« J’ai une pensée pour Michel Hidalgo également. Une personne qui est venue taper chez mes parents en Martinique, un jour. Et qui est repartie avec moi à Marseille, là où ma carrière de footballeur a commencé », a-t-il confié.