À l’occasion des 1/4 de finale de la Coupe de Martinique 2020/2021, le RC Rivière-Pilote a perdu face à l’Aiglon du Lamentin (2-0) au stade Georges Gratiant. Les Pilotins du sud enchaînent leur troisième défaite consécutive.

Interview de Charlaine Marie-Jeanne, la coach du RC Rivière-Pilote, cette saison :

Malgré la défaite face à l’Aiglon, peut-on quand même parler de « défaite encourageante » pour Rivière-Pilote ?

« Défaite encourageante, ça n’existe pas. On a perdu. C’est vrai qu’il y a de la frustration parce qu’on a quand même bien contenu l’Aiglon. Après, on prend un but sur un fait de jeu, encore une fois, juste avant la mi-temps. On change ensuite de stratégie. On était obligés d’aller chercher l’Aiglon qui ne demandait que ça pour nous contrer. C’est vrai qu’on fait un bon match mais au final on perd. Sur un match de coupe, c’est la victoire qui compte. »

Constates-tu quand même une forme de progrès au sein de ton équipe ?

« Oui, tout à fait ! C’est vrai qu’avec la situation de Covid, on ne peut pas aligner régulièrement le même groupe puisqu’on a des joueurs qui sont covidés. Maintenant, c’est vrai qu’on essaye de retrouver le rythme en enchaînant les matchs. Et puis, il faut avoir un groupe un peu plus homogène pour avoir de meilleurs résultats. On essaye de jouer. Maintenant, on espère par la suite que les résultats vont suivre. La chance ne peut pas nous fuir comme ça et depuis un moment. Mais, on est convaincus qu’on est dans le vrai. Donc, on continue à travailler. La roue va tourner en notre faveur. »

Cette saison en R1, le Racing c’est plus objectif maintien ou objectif milieu de tableau ?

« C’est objectif maintien puisqu’on sait d’où on sort. Déjà, on a perdu beaucoup de joueurs. On a quelques joueurs cadres et puis beaucoup de jeunes. Donc, on essaye de construire autour de ça. Maintenant, on sort de 3 années compliquées où à chaque fois on flirte avec la relégation. Donc, il est important pour nous de bien se maintenir quand même au moins à mi-parcours pour voir après. Mais, c’est vrai que quand on joue au football, on joue pour gagner. On ne vient pas pour jouer le match nul. Non, on va jouer pour gagner. C’est cet esprit-là qu’il faut avoir pour retrouver un peu plus de confiance et pour que les joueurs soient libérés afin de proposer du jeu. »

Ce samedi, le RC Rivière-Pilote affronte l’Eclair de Rivière-Salée au stade de Trénelle, pour le compte de la 7e journée de Régional 1.