L’attaquant de la Samaritaine, Mathis Priam, heureux de s’entraîner en sélection de la Martinique, confie qu’il y avait beaucoup d’intensité lors du deuxième entraînement de la semaine, ce mardi.

Interview de Mathis Priam (20 ans), attaquant de la Samaritaine, convoqué avec les Matinino pour un stage de 4 jours :

Comment as-tu trouvé la deuxième séance d’entraînement des Matinino depuis le début de la semaine ?

« Aujourd’hui, il y a eu beaucoup plus d’intensité qu’hier. C’est normal. Après, il y en a qui ont match demain donc on les a ménagés un peu. Mais nous, on a beaucoup travaillé aujourd’hui. Il y avait beaucoup d’intensité. On n’est peut-être pas habitués à autant d’intensité en club. Mais, on a su faire monter notre niveau. »

NDLR : les Franciscains convoqués en sélection se sont entraînés moins d’une heure en vue de leur match contre l’Essor Préchotin ce mercredi.

Gaël Germany et David Guillet sont tes coachs à la Samaritaine et maintenant en sélection de Martinique. Il y a-t-il une similitude dans les séances ?

« Oui, c’est normal qu’il y ait une similitude. Vu qu’il y a Gaël et David, on a l’habitude de faire quelques exercices qu’on a faits, en club. On préfère travailler physiquement avec le ballon et on prend plus de plaisir à travailler physiquement quand il y a le ballon. Je me fais déjà plaisir parce qu’il y a des joueurs de très bonne qualité à mes côtés. Donc, c’est un plaisir de s’entraîner tous les jours. »

Mardi soir, les Matinino ont allié intensité et jeux avec ballon pendant pratiquement toute la séance. La sélection de la Martinique commence ainsi à rentrer dans le grand bain de la préparation du match contre la Barbade.