L’Olympique du Marin fait partie des équipes qui joueront un match de barrages pour le maintien en R1 mi-juin. Parallèlement, le RC Rivière-Pilote descend pour la première fois de son histoire en R2. Une nouvelle qui ne laisse pas insensible Donald Dogué, ancien gardien du club.

.

Interview de Donald Dogué, gardien de l’Olympique du Marin :

Après la défaite contre l’US Robert (1-2), l’Olympique du Marin assure quand même une place de barragiste pour le maintien en R1…

« Pour nous, c’est une bonne chose. On a assuré la place de barragiste qui était l’objectif. Là, on est en préparation de ce barrage. On a joué le match lors de cette dernière journée pour honorer notre championnat. Maintenant, on est en mode préparation pour les barrages. »

Dans le jeu, ça s’est joué à peu contre une équipe qui s’est qualifiée pour le tournoi des 6 Majò. Est-ce de bon augure pour la suite ?

« Ça fait quelques matchs que les petits jeunes de l’Olympique proposent quelque chose d’intéressant. Donc avec la petite trêve, on va continuer à nous peaufiner. Effectivement, face à une équipe de l’US Robert qui était joueuse, on a pu répondre par le jeu. Malheureusement sur des petits détails, on perd le match mais c’est de bon augure pour la suite oui. »

Comme vous assurez votre place de barragiste, le RC Rivière-Pilote descend en Régional 2. C’est historique. Tu es un ancien du club, qu’en penses-tu ?

« Ça me touche énormément pour le RC Rivière-Pilote qui se retrouve en R2. Maintenant, ce sont les aléas du sport. Il faut des gagnants et des perdants. Cette année, c’est le Racing. J’espère qu’ils retrouveront leurs beaux jours. Pour l’instant, nous, on continue notre chemin pour le maintien en R1. »

Enfin toi, précisons que tu as débuté la rencontre contre l’US Robert sur le banc. Pourquoi es-tu rentré à la mi-temps ?

« Comme on a des jeunes qui sont là en train de monter, on voulait leur donner du temps de jeu, histoire de garder tout le monde sur le qui-vive. Du coup, le coach avait décidé de faire tourner un peu pour donner du temps de jeu à l’autre gardien. »

.