Originaire de la commune de Sainte-Marie de par son père, Johan Rotsen a honoré sa première sélection avec les Gwada Boys contre Cuba (2-1), jeudi. Il a choisi de porter les couleurs de la Guadeloupe puisque Jocelyn Angloma l’a appelé en premier.

Interview de Johan Rotsen, milieu de terrain de Quevilly Rouen Métropole (Ligue 2) après la victoire de la Guadeloupe contre Cuba (2-1), jeudi en Ligue des Nations (Ligue B) :

Quelles sont tes premières impressions suite à la victoire de la Guadeloupe contre Cuba (2-1) ?

« Pour moi, c’est déjà un honneur de pouvoir rejoindre la sélection avec la victoire qui va avec. Que demander de plus face à une sélection de Cuba qui était vraiment costaud ! On ne va pas se mentir… Il fallait prendre ces 3 points et on a réussi à les prendre. Je pense que le travail est fait et ce n’est que le début. »

Tu as des origines martiniquaises de par ton père. Pourquoi as-tu choisi la Guadeloupe et non pas la Martinique ?

« Comme j’ai dit au sélectionneur, ma mère est Guadeloupéenne et mon père est Martiniquais. Maintenant, c’était au premier sélectionneur qui m’appelait et j’allais y aller. Je n’ai pas fait de choix en fait. Je reste Martiniquais quand même, même si je joue pour la Guadeloupe. Mais, le sélectionneur guadeloupéen m’a appelé en premier. Donc j’y vais et je suis fier d’être avec la sélection de la Guadeloupe. »

As-tu eu des appels de Marc Collat, le sélectionneur de la Martinique ?

« Non, j’ai eu quelques échos de coéquipiers, qui sont avec la sélection de Martinique, avec lesquels j’ai joué auparavant. Mais le sélectionneur lui-même, je ne l’ai jamais eu de vive voix. »

Avec quels joueurs de la sélection de Martinique as-tu parlé ?

« J’ai parlé avec Brighton Labeau. J’ai joué avec lui lorsque j’étais au centre de formation de l’AS Monaco. Pareil pour Jonathan Mexique. Je crois aussi qu’il y a Kévin Appin, qui est là-bas et que je connais très bien. Je leur souhaite bonne chance ! »

De quelle commune de la Martinique viens-tu ?

« Je viens de la commune de Sainte-Marie. »

La Martinique va jouer contre le Costa Rica, dimanche. Quel message souhaiterais-tu adresser aux Matinino ?

« Force à eux ! Qu’ils puissent prendre les trois points. En espérant se rejoindre à la Gold Cup. C’est l’objectif ! »

.