Si un point principal semble satisfaire Marc Collat, le sélectionneur de la Martinique, c’est bien l’état d’esprit des Matinino au sein du groupe.

.

Une cohésion d’équipe qui reste à confirmer, une solidité défensive à travailler, un réalisme offensif à afficher ! Ce sont les grands défis que devra relever la sélection de Martinique dans les mois à venir. Face au Costa Rica et au Panama en Ligue des Nations, les Matinino ont montré toutes leurs limites dans ces domaines. Et il faudra bien du temps pour corriger ces imperfections afin d’être réellement convaincu du style de jeu de la Martinique.

Toutefois, en sélection, Marc Collat semble satisfait sur un point principal : l’état d’esprit des joueurs. « Aujourd’hui, je peux dire qu’il y a un état d’esprit chez les Matinino qui me plaît, que je ne veux pas changer et qui ne bougera pas en fonction des joueurs qui viendront en sélection. On a mis une barre. Les joueurs qui nous rejoindront devront apporter un plus à l’équipe », a expliqué le coach martiniquais sur Zitata TV sans cacher son ambition de pouvoir « sensibiliser le plus grand nombre de joueurs professionnels qui rentrent dans cet état d’esprit. »

En tout cas, avec des footballeurs amateurs et/ou professionnels au sein de l’équipe, il sera essentiel de consolider le fond de jeu mais aussi de trouver une équipe type en sélection de Martinique. Une Martinique qui devrait dès à présent chercher des matchs amicaux lors des prochaines trêves internationales pour trouver les automatismes tant réclamés par les supporters.

Image de Une : Alexs/ LFM

.