L’ancien entraîneur du Club Colonial et de certains clubs de la région lyonnaise (Chambéry, Saint-Priest, Villefranche, Bourg-en-Bresse), Christian Malod entraînera le Golden Lion avec ambition, la saison prochaine.

Interview de Christian Malod :

Pourquoi êtes-vous revenu en Martinique et avoir signé au Golden Lion ?

« Mon retour en France a été dû à un gros problème familial. C’est pour cette raison que je suis rentré. S’il n’y avait pas eu ce problème, je serais toujours en Martinique à l’heure où on se parle. J’aurais fini ma saison au Club Colonial car si je suis venu en Martinique ce n’est pas pour y repartir. Donc aujourd’hui, vu qu’on attaque une nouvelle saison et que mon problème familial est plus ou moins résolu, je souhaite revenir comme prévu en Martinique. Après pourquoi au Golden Lion ? Parce que premièrement c’est un club qui fait partie des meilleurs clubs de la Martinique. Le club est ambitieux. Avec le président, on s’est très vite mis d’accord puisqu’on était sur la même longueur d’onde. »

Quelle est la particularité du football en Martinique, selon vous ?

« J’ai eu la chance d’entraîner durant de nombreuses années en France dans des clubs de N1, N2 et N3. J’ai eu la chance d’entraîner également en Nouvelle-Calédonie. Pour moi, la Martinique a deux aspects au niveau de ses particularités. Beaucoup de joueurs sont athlétiques et ont de grosses qualités physiques. Parallèlement, j’ai trouvé de très bons joueurs techniquement. À l’image de Mickaël Biron et de Daniel Hérelle par exemple. Donc, si vous avez la chance d’avoir une équipe équilibrée avec ce style de joueurs, vous ferez partie des 4 meilleures équipes de la Martinique. »

Quel sera l’objectif du Golden Lion la saison prochaine ?

« En Régional 1, l’objectif sera d’aller chatouiller le titre. Il faudra chatouiller également les différentes coupes qui peuvent jalonner la saison. La Coupe de la Martinique, la Coupe de France et la Coupe VYV. Comme le président, Monsieur Laurent Saint-Honoré, je suis ambitieux. Avec le Golden Lion, on va tout faire pour redonner au club de belles couleurs et gagner des titres. »

Au niveau du Mercato, quels profils de joueurs recherchez-vous pour renforcer l’équipe ?

« Je suis toujours en France. Je vais revenir en Martinique pour la fin du mois de juin suite au déconfinement. Le Mercato, on le fera en collaboration avec le président, à distance. Déjà, on fera le point sur l’effectif existant de façon à savoir quels joueurs resteront. En fonction des points faibles et des points à améliorer, je discuterai avec le président de façon à avancer nos négociations. »

Au Golden Lion, vous aurez un rôle de Manager général afin de mettre en place l’académie Golden Lion… Pourriez-vous nous donner davantage de précisions ?

« Le but sera de donner la possibilité à de jeunes joueurs, qui auront été détectés, de pouvoir s’entraîner avec moi et avec d’autres éducateurs. De façon à les perfectionner. On veut qu’un à deux jeunes puissent partir dans des centres de formation, chaque saison. Pour rappel, le Golden Lion a une convention avec le Stade Rennais. »