À la Gold Cup 2021, la sélection de la Martinique aura pour adversaires les Etats-Unis et le Canada. Pour faire face à ces sélections, il se pourrait que les Matinino fassent des matchs amicaux et une préparation physique de haut niveau.

En conférence de presse, Mario Bocaly a dévoilé les projets (en cours de construction et de réflexion) visant à préparer au mieux les Matinino à la Gold Cup 2021 :

Des matchs amicaux en vue ?

Mario Bocaly : « On avait un match amical contre la Guadeloupe prévu le 7 octobre. Par rapport au contexte actuel, ça sera peut-être compliqué. On devait les rejouer également en novembre. Un moment donné, on devait jouer aussi contre la Guyane et faire une forme de triangulaire. Mais la Guyane était dans un contexte sanitaire compliqué. Cela commence à s’apaiser chez eux. C’est bien pour eux. »

Objectif : avoir des joueurs professionnels en novembre et en mars

Mario Bocaly : « Je crois que le contexte sanitaire ne nous permet pas de convoquer des joueurs professionnels en ce moment, sur le mois d’octobre… En novembre, on verra. L’objectif c’est d’avoir déjà une monture de l’équipe qui sera à la Gold Cup 2021 sur les créneaux de novembre et de mars. Une équipe avec forcément des joueurs professionnels. »

Une idée : jouer en Europe en mars

Mario Bocaly : « Sur le créneau de mars, on a deux projets que nous sommes en train de développer. Il faut au moins qu’on concrétise un d’eux : soit faire un match amical en Europe. Soit faire un gros match en Martinique. Ce sera à nous de valider tout ça pour justement préparer au mieux la Gold Cup. »

Avant la compétition, affronter une équipe qui participe à la Gold Cup

Mario Bocaly : « En juin, commencer une préparation physique en Martinique c’est la première des choses. Après, il y a deux solutions. Soit on prend une option européenne avec des conditions qui peuvent être intéressantes. Soit on prend une option américaine où on sera déjà sur place. Maintenant, on va attendre les lieux dans lesquels on jouera. Cela aussi conditionne la préparation. À dix jours de la compétition, faire un match amical contre une équipe qui participe à la Gold Cup serait la meilleure des choses pour notre sélection. »