Le Club Franciscain s’est qualifié en 16e de finale de la Coupe de France en gagnant l’US Sinnamary (1-1 ; 1-3 aux tirs au but) en 32e de finale de la compétition. Une qualification que Loïc Chauvet dédie à la Martinique et à sa famille.

Réaction de Loïc Chauvet, le gardien du Club Franciscain, suite à la qualification de son équipe en 16e de finale de la Coupe de France. Une première dans l’histoire du club du François :

« C’est que du bonheur ! On s’est qualifiés pour la Martinique, pour nous-mêmes et pour notre famille. On savait que ça allait être un match difficile à cause du terrain boueux. On a quand même produit du jeu. Malgré notre but encaissé, on n’a pas baissé la tête. Nous sommes restés humbles et on a égalisé. Aux tirs au but, on savait qu’on allait passer car on était confiants, a-t-il confié sur Guyane la 1ere. Avant de livrer cette croustillante anecdote. Je savais que Sinnamary était fatigué mentalement. Donc, j’ai essayé un peu de les déconcentrer et ça a marché. »