Le champion de la Martinique en titre, la Samaritaine veut montrer le meilleur visage du football martiniquais et représenter dignement la commune de Sainte-Marie en coupe de la Caraïbe. Pour ce faire, la stratégie de l’équipe sera essentiellement défensive.

Mercredi la Samaritaine a effectué son dernier entraînement avant son départ en République Dominicaine pour disputer la 4e édition du tournoi des clubs champions de la Caraïbe (du 16 au 26 mai). Une séance importante pour soigner le style de jeu de l’équipe, avant le tournoi, tout en respectant les mesures sanitaires :

« Dès lors qu’on a eu la possibilité de participer à cette compétition, les joueurs ont adhéré et ont tout donné pour être non seulement disponibles mais aussi déterminés. Cela fait des semaines qu’on bosse par groupes de 6 encadrés par nos préparateurs physiques. Maintenant, on est en train de peaufiner cette dernière semaine et on revoit nos principes de jeu, a confié Guy-Michel Nisas à Martinique La 1ère. On va essayer de jouer en bloc et de contrer nos adversaires. Il faudra essayer d’économiser l’aspect énergétique et gérer les blessures. L’inconnu chez nous reste l’état de forme des joueurs. Dimanche, il faudra être prêts à aller au combat, à jouer techniquement et tactiquement. Nous sommes champions de la Martinique donc on a des arguments aussi même si notre préparation n’a pas été idéale. Mais l’idée sera de montrer le meilleur visage du football martiniquais et de représenter dignement le football samaritain. On a des joueurs qui ont déjà disputé des Gold Cup et ont déjà joué des matchs dans la Caraïbe. Il faudra profiter de cette somme d’expérience pour pouvoir avoir un comportement digne de champions. »

La motivation est donc bien présente au sein des verts et jaunes. Durant la compétition, la Samaritaine sera dans le groupe C (phase de poules) et défiera finalement Don Bosco FC (Haïti), l’AS Gosier (Guadeloupe) et South East FC (Dominique).