Le week-end dernier, Jérémy Ludon a retrouvé les bancs du RC Saint-Joseph et du LAC 212. Plus de 4 mois après, le coach joséphin a fini de purger sa suspension.

12 décembre 2021. Contre l’Olympique du Marin, le RC Saint-Joseph perd son entraîneur Jérémy Ludon, exclu par l’arbitre. Depuis ce jour, le coach joséphin, suspendu, doit désormais suivre les rencontres depuis les tribunes des différents stades de football mais également depuis les tribunes des divers halls de futsal (NDLR : Jérémy Ludon est également entraîneur du LAC 212).

Cette situation aura duré plus de 4 mois ! Mais le week-end dernier avec le RC Saint-Joseph en Régional 1 et avec le LAC 212, à l’occasion des demi-finales de Coupe de Martinique de futsal, le Joséphin a enfin pu revivre la sensation d’être aux côtés de ses joueurs.

« Une équipe est plus forte quand son entraîneur est sur le banc »

Suspension purgée, le tacticien de Saint-Joseph est de retour et psychologiquement ça change la donne. Au futsal, au-delà de l’élimination (9-6), pourtant menés 4 buts à 1 et 6 buts à 3, les joueurs du LAC 212 ont réussi à égaliser à 6 buts à 6 et à accrocher les prolongations lors de la demi-finale contre la Relève Lamentinoise. La présence de Jérémy Ludon a dû faire du bien. En tout cas, pour l’entraîneur lamentinois, il n’y a pas de doute :

« Une chose est sûre, une équipe est plus forte quand son entraîneur est sur le banc. Jérémy Ludon est un entraîneur qui a commencé le futsal à la Relève Lamentinoise et reste aujourd’hui l’un des coachs les plus expérimentés de Martinique. Avec Jérémy Ludon sur le banc, le LAC 212 a une plus-value », selon Lionel Victoire coach de la Relève Lamentinoise.

Et de poursuivre : « Mentalement, il y a eu une baisse de forme de mes joueurs durant les 5 dernières minutes de la partie où on prend pratiquement 5 buts par minute. À ce rythme-là, on ne pouvait pas espérer mieux qu’accrocher les prolongations. »

Reste à voir maintenant si la présence de Jérémy Ludon sur le banc portera réellement ses fruits au niveau des résultats pour le RC Saint-Joseph et le LAC 212.