Le latéral droit martiniquais de l’AS Nancy Lorraine, Rosario Latouchent souhaite aider davantage son club à retrouver des points positifs en Ligue 2. De plus, il n’exclut pas un retour en sélection de Martinique.

Interview de Rosario Latouchent, latéral droit de l’AS Nancy Lorraine :

Tu es originaire de la Martinique, tu viens de quelle commune exactement ?

« Mon père vient de la commune d’Ajoupa-Bouillon et ma mère est Mauricienne. »

Qu’est-ce que la Martinique représente pour toi ?

« La Martinique représente mes origines et celles de mon père. Je suis parti de la Martinique quand j’étais petit. Mais, forcément, cette île est dans mon cœur, comme l’Île Maurice aussi. »

Dans ton club, l’AS Nancy, il y a Mickaël Biron, un autre martiniquais. Comment trouves-tu ton coéquipier sur les terrains et dans la vie ?

« Mickaël est un ami avant tout puisqu’on s’entend bien dans la vie tout comme sur le terrain. On rigole tout le temps ensemble. D’ailleurs, il amène au groupe sa bonne humeur. »

Et toi, quelles sont tes qualités premières ?

« Moi, je suis quelqu’un de généreux dans la vie. Sur le terrain, ma qualité c’est ma vitesse. Une qualité importante lorsqu’on joue en tant que latéral droit. »

Quels sont tes objectifs personnels avec Nancy ?

« Mon objectif personnel consistera à aider l’équipe à sortir de ce début de saison compliqué. Pour cela, j’aimerais jouer à chaque fois. Je suis un joueur de foot. Donc forcément, je veux jouer. Mon objectif c’est aussi de disputer le plus de matchs possibles. »

Comme Mickaël Biron, souhaiterais-tu évoluer avec la sélection de la Martinique à l’avenir ?

« Sincèrement, j’ai deux choix : la Martinique ou l’Île Maurice. Je ne me suis pas encore décidé. En tout cas, j’ai déjà évolué avec la sélection de la Martinique en 2014. C’était pour se qualifier pour la Gold Cup 2015. Je sais qu’on était partis jouer en Guadeloupe. Cette expérience m’avait franchement plu. Cette saison-là, je jouais en Ecosse avec Yoann Arquin, un autre martiniquais. Mais depuis, je n’ai plus eu de contact. »

Un joueur professionnel que le prochain sélectionneur de la Martinique pourrait rappeler…