Le préfet de la Martinique, Stanislas Cazelles a indiqué que les joueurs de football pourront retrouver les entraînements dès le mercredi 22 septembre, à condition d’avoir en leur possession un pass sanitaire (test Covid négatif, un schéma vaccinal complet, ou le résultat d’un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois).

Intervention de Stanislas Cazelles, préfet de la Martinique concernant la reprise des entraînements de football :

« À partir du 22 septembre, le pass sanitaire s’applique dans le sport. Donc, si on est vacciné et si on se teste, on peut retrouver son entraînement sans difficulté. Ce qu’il faut qu’on retienne c’est qu’il faut se vacciner. C’est vraiment la stratégie qui est portée par le monde du foot, la Ligue, la Fédération nationale… C’est indispensable. C’est ce qu’il faut faire pour se protéger dans la durée. À court terme, c’est le pass. Il permet de se tester et de jouer lors des entraînements et lors des matchs. Les discussions continuent avec les clubs, l’organisation régionale et le service de l’Etat spécialisé pour voir comment les activités peuvent reprendre avec le pass sanitaire. Sans pass sanitaire, on ne peut que faire du sport individuel, tout seul, en dehors d’une enceinte. On peut aller courir tout seul ; nager tout seul ; on peut faire de la randonnée… Voilà les activités qu’on peut faire sans pass sanitaire. Pas d’activités collectives sans pass sanitaire, malheureusement. Pourquoi ? Parce qu’on sait que lorsqu’on fait du sport collectif, on enlève le masque puisque c’est nécessaire pour faire du sport ; on a souvent des vestiaires ; et c’est des sports de contact aussi. Ce sont donc des moments de contamination potentielle. Donc vraiment ce qu’on demande c’est que pour sortir de cette 4e vague et rester dans la durée en sécurité, c’est de fonctionner avec la pass sanitaire. »

La question se pose de savoir comment les entraînements se dérouleront pour les enfants. Des discussions sont toujours en cours. En tout cas, certains clubs pourraient accueillir aux entraînements leurs joueurs séniors avec un pass sanitaire dès le mercredi 22 septembre, en attendant la reprise des compétitions.