À la veille de la finale de la Coupe de France zone Martinique (7e tour de la compétition), l’entraîneur du Club Colonial, Jean-Marc Civault veut absolument faire bonne figure contre le Club Franciscain et se qualifier au 8e tour de la compétition.

Interview de Jean-Marc Civault, entraîneur du Club Colonial suite à la victoire de son équipe contre le Golden Lion :

Le Club Colonial a gagné le Golden Lion. Qu’est-ce que ça fait de battre un tel club ?

« Il y a beaucoup de satisfaction parce que l’année dernière on les a rencontrés deux ou trois fois et on a perdu à chaque fois. Aujourd’hui, je ne parlerai pas de revanche. Mais je crois qu’il fallait se mettre au diapason pour faire ce qu’il fallait pour pouvoir se qualifier. C’est le Golden Lion qui est tombé. Je crois que le Club Colonial a tout fait. On a su inscrire le but qu’il fallait et surtout on a su bien défendre. Je crois qu’on ne doit que féliciter le Club Colonial sur ce match. »

Quelle était la stratégie du Club Colonial durant la rencontre ?

« Au début du match, on a voulu regarder comment fonctionnait l’adversaire et après, quand on avait le ballon, il fallait jouer et obliger l’adversaire aussi à défendre. C’est ce qu’on a essayé de faire. Au début, on a vu qu’ils étaient meilleurs que nous. On a su s’accrocher. Surtout, il fallait faire comprendre aux joueurs qu’ils devaient avancer sur le porteur du ballon et défendre en avançant. C’est ce qu’on a fait dès le milieu de la première mi-temps. Ça nous a permis de grapiller quelques ballons à la fin et de pouvoir faire le but qui nous a permis de nous qualifier. » 

Jean-Marc Civault est habitué aux Coupes de France. Quel serait donc ton plus grand souhait avec le Club Colonial dans cette compétition?

« Mon plus grand souhait serait sincèrement de bien représenter le club en finale et de tout faire pour se qualifier pour pouvoir disputer le prochain tour. »

Club Colonial vs Club Franciscain : c’est ce samedi 13 novembre à 19h au stade Pierre Aliker.