Le sélectionneur de la Martinique, Marc Collat a déjà commencé son travail d’observation de joueurs et sait quels types de Martiniquais il souhaite convoquer.

Avec Marc Collat, la sélection de la Martinique veut passer un cap : atteindre les quarts de finale de la Gold Cup ! Depuis 2002, les Matinino n’ont dépassé qu’une seule fois la phase de poules de la compétition en 7 participations. Pour franchir donc ce pallier, le nouveau sélectionneur martiniquais souhaite professionnaliser au maximum l’équipe en convoquant des joueurs qui auront le sérieux, la diététique et les principes de jeu des footballeurs de haut niveau.

Marc Collat supervise partout

Afin d’atteindre l’objectif fixé, Marc Collat a déjà supervisé certains Martiniquais. Selon les informations de Jean-Hugues Bellance dans l’émission les Chyenboul, le natif de Fort-de-France a déjà observé Jérémy Sebas, le jeune attaquant de l’Olympique du Marin ; sans oublier les joueurs évoluant dans l’Hexagone : « Depuis le mois de novembre, j’ai déjà observé certains joueurs, près d’une dizaine et j’ai eu des conversations avec certains qui ont déjà évolué en sélection », a confié le coach des Matinino dans l’émission les Chyenboul de Paulo Assouvie. L’ancien sélectionneur d’Haïti a également indiqué dans cette même émission de Martinique La 1ère qu’il avait regardé la prestation de Jianinn Berenice, le latéral gauche martiniquais de Vannes OC, face au PSG lors des 16es de finale de la Coupe de France.

Marc Collat convoquera les meilleurs joueurs disponibles

En plus de superviser partout, Marc Collat convoquera les meilleurs. Selon lui, il sera « possible » de voir 11 joueurs professionnels martiniquais débuter une rencontre, s’il détient un nombre suffisant de joueurs pros pour réaliser l’équipe. Toutefois, quelque soit le statut du joueur, celui-ci devra être disponible à 100% chez les Matinino : « Si un joueur vient en sélection, c’est pour la totalité de la compétition. On ne pourra pas m’imposer 30 minutes ou 45 minutes de jeu pour un joueur. Dans ce cas, il ne viendra pas en sélection. Si c’est pour jouer 1 match alors qu’il y en a 2 à disputer, le joueur ne viendra pas », a déclaré Marc Collat dans les Chyenboul.

Pour rappel, lors de la Coupe des Nations de la Caraïbe en Jamaïque du 10 au 17 novembre 2014, la sélection de la Martinique avait convoqué une quinzaine de joueurs professionnels durant le tournoi. Mais, elle devait malheureusement respecter un temps de jeu précis pour certains pros (un temps de jeu fixé par les clubs des joueurs). De ce fait, la Martinique ne comptait pas toujours ses meilleurs éléments durant la compétition et ne s’était pas qualifiée pour la Gold Cup 2015. Sous l’ère Collat, ce cas de figure ne se reproduira pas.

Porte ouverte pour Kévin Parsemain

Enfin, s’il y a bien un joueur en Martinique qui retient l’attention du tout nouveau sélectionneur des Matinino, c’est bien Kévin Parsemain. Pour lui, l’attaquant phare du Golden Lion est toujours sélectionnable : « Il est certainement l’un des meilleurs joueurs du championnat en Martinique, aujourd’hui. Je sais qu’il n’a pas été intéressé pour faire la dernière Gold Cup avec la sélection. Mais pour moi, la porte est ouverte », a confié Marc Collat dans les Chyenboul.

Ainsi, la prochaine liste de la sélection de la Martinique se fait désormais attendre. Elle tombera durant le mois de février à l’occasion d’un premier regroupement en Martinique pour les joueurs locaux. Fin mars, un stage se tiendra dans l’Hexagone en région parisienne avec la présence de footballeurs professionnels et des meilleurs joueurs évoluant en Martinique.